croche
ARTICLES DE PRESSE
Bach&Friends
"Estelle Revaz présente un programme exigeant qu’elle interprète à un très haut niveau technique. Le son est d’une parfaite pureté, les phrasés sont extrêmement clairs et les dynamiques sont exceptionnellement raffinées. Elle interprète les pièces modernes de façon à la fois rhétorique et gestuelle. Entre ces pièces dansent alors les solos entraînants et résolus de Monsieur Bach, comme si face à l’importance de la musique du 20ème et du 21ème siècle il voulait dire : mes chers, aujourd’hui plus personne ne peut faire comme moi…
Les mouvements des Suites et les autres compositions se suivent de façon très convaincante, ce qui montre clairement où la soliste a voulu emmener l’auditeur.
Les performances d’Estelle Revaz sont particulièrement singulières et révèlent une magistrale avocate de la musique tant ancienne que moderne."

Remy Frank

Pizzicato, Mars 2017

"Dans son nouveau disque Estelle Revaz fait preuve de courage et d’habileté. Elle déjoue les écueils techniques des plus hauts sommets musicaux avec maitrise et facilité et démontre qu’elle appartient bien aux espoirs internationaux de son instrument."

CLASS:aktuell, Avril 2017

Les Suites pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach sont un monde vraiment complexe, une mise à l'épreuve les interprètes ambitieux. Estelle Revaz a exploré ces Suites pour violoncelle à travers une perspective nouvelle et a découvert des parallèles passionnants avec la musique contemporaine. Le disque est réussi grâce à une utilisation souveraine de techniques instrumentales adéquates et souvent difficiles. Il s'agit là de l'un des meilleurs concepts violoncellistiques du moment.
Musik und Theater, Janvier 2018

"Estelle Revaz rayonne d’un élan pétillant et enthousiasmant. Son jeu a du mordant, il dégage un tempérament voluptueux ainsi qu’une fantaisie sensuelle. Il est profond, dansant et particulièrement sincère.
Estelle Revaz interprète les danses de Jean-Sébastien Bach avec goût, sans pathos, en privilégiant un son aérien pour une interprétation se rapprochant d’un idéal sonore éclairé.
En remettant en question certains points de vue, certaines perspectives et conventions, Estelle Revaz se révèle être grâce à ce nouveau disque une médiatrice engagée."

Stefan Pieper

Klassik Heute, Avril 2017

"L'enchaînement de toutes ces pages s'effectue avec une logique et un panache qui leur confèrent une dimension quasi chorégraphique que n'entrave à aucun moment la virtuosité acrobatique d'une interprète sachant faire un dosage subtil d'une large gamme de couleurs instrumentales allant de pair avec un lyrisme chaleureux et conquérant. Les contrastes dynamiques, la plénitude expressive, les courbes mélodiques charnues et veloutées du jeu d'Estelle Revaz font que même les pages a priori les plus austères de l'album bénéficient d'une traduction conjuguant à merveille intelligence et sensibilité pour en dégager tout le potentiel émotionnel et mettre en évidence les similitudes pouvant exister entre la musique de Bach et celle de quelques-uns des compositeurs importants de notre temps. "

Yves Allaz

Scènes Magazine, Septembre 2017

"Sur la couverture de ce disque, Estelle Revaz lève son violoncelle au-dessus de sa tête d’un geste triomphal. On se rend rapidement compte que c’est justifié ! Pour ce CD, l’interprète a choisi deux Suites de Bach pour violoncelle et a intercalé entre chaque mouvement une petite pièce contemporaine. On peut d’abord apprécier le talent d’Estelle Revaz dans les célèbres Suites de Bach pour violoncelle (…). Les préludes dégagent beaucoup de poésie, les allemandes sont pleines de fantaisie, les courantes sont rapides à souhait, tandis que les menuets sont gracieux et les sarabandes sérieuses. Les interprétations d’Estelle Revaz restent fidèles au texte et c’est en cela aussi qu’elles sont magnifiques et captivantes. Les pièces contemporaines demandent ensuite d’autres qualités. Le style est différent, la technique aussi. Visiblement, Estelle Revaz maitrise sans aucune peine ce répertoire exigent et le sert avec éloquence. Le succès est assuré… quelle source de joie lorsqu’on joue à un si haut niveau !"

Jan de Kuijff

Musicalifeiten, Avril 2017

"Sobriété et simplicité sont de mise dans l’interprétation des deux redoutables Suites pour violoncelle seul (BWV 1007 et 1009) (...). La soliste s’impose par sa justesse extrême dans tous les registres et sa grande concentration; elle recrée avec maestria l’atmosphère mystérieuse, énigmatique et tendue de l’œuvre. Le parti pris d’intercalation métamorphose le concept de la succession des danses (...) et engendre en quelque sorte une extension de la Suite. Bach l’aurait-il désavouée ? Quoi qu’il en soit, dans ce va-et-vient chronologique, Estelle Revaz passe avec une grande aisance de l’esthétique baroque à l’esthétique contemporaine, et navigue remarquablement entre tradition et modernité : jeune artiste et vraie « amie de Bach », déjà au sommet de son art."

Edith Weber

L'éducation musicale, Juin 2017

"On peut saluer l'intelligence musicale de cette jeune instrumentiste, et son art de jouer le violoncelle qui permet de l'exprimer parfaitement."

Jean-Marc Warszawski

Musicologie, 28 Juin 2017

« Les Suites de Bach accompagnent Estelle Revaz depuis son enfance. Cette proximité de longue date confère à son interprétation à la fois souplesse et rigueur, expressivité et retenue. Son phrasé rend saillant l'architecture sans pour autant contraindre sa liberté de soliste. Estelle Revaz se révèle ici en conteuse d'histoire dont elle sculpte les mots au gré de sa sensibilité. »
L’ENA, Hors les Murs, Juin 2017

"Estelle Revaz a été faite au feu. Son jeu conjugue à merveille assurance et sensibilité, élan et abandon."

Jean-Jacques Roth

Le Matin Dimanche, 23 juillet 2017

"Après un premier album (Cantique chez Neos) gravé en compagnie de l’Orchestre Musique des Lumières et de son chef, Facundo Agudin, la violoncelliste concrétise là le talent prometteur qu’elle a laissé entrevoir par le passé."

Rocco Zacheo

La Tribune de Genève, 2 Juin 2017